• Voici le Top 5 de la semaine !

     

    1. LINKIN PARK - Krwlng (2002) entrée

    2. COLDPLAY - Fix you (2005) + 2

    3. THE ALL-AMERICAN REJECTS - Dirty little secret (2005) entrée

    4. ALL TIME LOW - Break your little heart (2009) entrée

    5. ZEBRAHEAD - Nudist priest (2011) entrée

     

    Rendez-vous ici pour voir les anciens Top 5.


    votre commentaire
  • Le groupe Deftones est de retour avec son titre "Leathers" disponible en téléchargement gratuit ! Bien que je ne sois pas fan de ce genre de musique, ce groupe m'a toujours plu et ils ne m'ont pas déçu avec ce nouveau single.


    votre commentaire
  • 1. ALL TIME LOW - Therapy (2009) entrée

    2. ALL TIME LOW - For Baltimore (2012) entrée

    3. SIMPLE PLAN - Perfect (2002) entrée

    4. COLDPLAY - Fix you (2005) - 2

    5. SUM 41 - Count your last blessings (2007) entrée

     

    Cliquez ici pour voir les anciens Top 5.


    votre commentaire
  • Critique : Good Love - The Maine

    Groupe : The Maine

    Album : Good Love (il s'agit en fait d'un EP, c'est à dire un "mini album")

    Date de sortie : 11 septembre 2012 sur Itunes

    Autres précisions : le groupe avait provoqué une surprise générale avec leur album Pioneer il y a un an, car il s'avérait être très différent et beaucoup plus mature que les autres. The Maine revient cette fois-ci aux sources une ambiance plus "détendue".

     

    01. I want you : une chanson pleine d'énergie qui nous met tout de suite dans l'ambiance de l'EP et qui n'est pas sans nous rappeler Black & White, le second album de The Maine. 8,5/10

    02. I'm leaving : le meilleur morceau de Good Love selon moi ! Il est un peu dans le même genre que I want you mais en encore meilleur. Le refrain est vraiment très efficace. 10/10

    03. You'll never know : j'avais déjà parlé de cette chanson il y a quelques semaines. Il s'agit du premier extrait de l'EP révélé par The Maine. Le chanteur John s'essaye à quelque chose de nouveau avec sa voix - on a du mal à croire que c'est lui qui chante au début - et c'est une réussite ! Cette chanson est plus posée que les deux précédentes, on retrouve un peu l'ambiance de l'album Pioneer8,5/10

    04. Goodbye : les premières secondes m'ont fait penser à Walking contradiction de Green Day. Mais au final, Goodbye est très différente de cette chanson. Elle sonne beaucoup plus pop/rock. Si je devais la placer dans un album de The Maine, je la mettrais dans Can't Stop, Won't Stop, leur premier opus. L'instrumentale de cette chanson est très sympa. 7,5/10

    05. Hello world : j'aime particulièrement la voix de John dans cette chanson, ainsi que les choeurs en fond. La guitare est également très bien utilisée, mais le refrain est malheureusement un peu trop répétitif à mon goût. 7/10

    06. Good love : la dernière chanson de l'EP qui porte le même nom. L'introduction au piano nous fait tout de suite comprendre que cet EP va se terminer sur une ambiance beaucoup plus sombre et moins joyeuse. Encore une fois, le refrain est un peu répétitif mais ça me dérange beaucoup moins que sur Hello world. La chanson décolle réellement à partir du second refrain. 9,5/10


    Note moyenne : 8,5/10

    Conclusion : ce cadeau de The Maine ravira sans aucun doute les fans ! On retrouve dans cet EP une sorte de mélange entre les trois albums de groupe. Good Love est à écouter sans modération !


    votre commentaire
  • Voici le Top 5 de la semaine :

     

    1. WE THE KINGS - Check yes Juliet (2007) entrée

    2. COLDPLAY - Fix you (2005) entrée

    3. SIMPLE PLAN - Save you (2008) entrée

    4. SIMPLE PLAN - One by one (2003) entrée

    5. GREEN DAY - Basket case (1994) entrée



    Cliquez ici pour consulter les anciens Top 5.


    votre commentaire
  • Le chanteur britannique Ed Sheeran mélangeant pop et rap dans ses chansons et qui a connu un succès mondial durant ces derniers mois se produisait pour la seconde fois cette année à Paris, à la Cigale qui est une salle plutôt intimiste. L'évènement affichait bien évidemment complet.

     

    Une première partie plutôt convaincante

     

    Ryan Keen, jeune chanteur lui aussi britannique, assure la première partie ce soir. Il est simplement accompagné de sa guitare et d'un percussionniste. Bien que les premières chansons interprétées nous laissent perplexe, le chanteur arrive à convaincre le public au fur et à mesure. De plus, nous nous rendons rapidement compte qu'il possède une maîtrise de la guitare assez impressionnante. Cette première partie durera un bon moment, plus de trente minutes.

     

    Ed Sheeran, un artiste communicatif avec son public

     

    Après un entracte d'une vingtaine de minutes et une arrivée remarquée de Nagui aux places VIP, qui est en partie à l'origine du succès du chanteur en France grâce à Taratata, Ed Sheeran arrive enfin sur scène. Le premier morceau interprété est "Give me love". Le chanteur demande au public de ne pas crier au début de la chanson, chose qu'il refera par la suite sur certains titres comme "Kiss me". Pour la fin de "Give me love", Ed demande cette fois-ci à ses fans de chanter avec lui. Il enchaîne ensuite immédiatement avec le célèbre "Drunk" où le public reprend en chœur le refrain. L'artiste fera participer ses fans sur pratiquement toutes les chansons du concert en leur demandant de répéter certaines phrases comme "Whoouh this is the song of the police". Les chansons s'enchaînent à une vitesse impressionnante. Julian Perretta surprend le public parisien en rejoignant Ed Sheeran sur scène pour interpréter "Lego house".

     

    Une fin de concert irréprochable

     

    L'un des derniers morceaux interprétés est l'entraînant "You need me, I don't need you". Pour l'anecdote, cette chanson est « dédiée » à l'ancienne maison de disque d'Ed qui voulait qu'il se fasse une teinture, car selon eux il ne pourrait jamais rencontrer le succès avec ses cheveux roux. Il s'agit sans doute de la meilleure interprétation de la soirée. Le chanteur rappe à une vitesse des plus impressionnantes et reprend le refrain encore et encore, accompagné par un public déchaîné. La prestation ne dure pas moins de dix minutes ! Ed quitte la scène, avant de revenir pour la dernière chanson de la soirée qui est "The A Team" et qui calme un peu la foule. Le chanteur s'en va de nouveau, pour de bon cette fois-ci. L'artiste est resté une bonne heure et demie sur scène. En comptant la première partie, on a un show qui dure plus de deux heures. Les concerts de pop aussi longs se font malheureusement de plus en plus rares.

     

    Ce soir, Ed Sheeran a prouvé qu'il était né pour la scène. C'est incroyable de voir tout ce qu'il peut faire avec une simple guitare. On n'imagine même pas les jours de travail qu'il a fallu pour préparer cette tournée ! Son troisième album "+" a très bien été représenté. La quasi totalité a été interprétée. Le spectacle avait beau être préparé au millimètre près, il y a tout de même eu quelques moments d'improvisation. Par exemple, Ed s'est mis à reprendre le célèbre "Seven Nation Army" qui n'était à la base pas prévu et qui est parti d'une « conversation » avec la foule sur le public allemand... Le chanteur connaissait aussi quelques expressions françaises et n'a pas hésité à dire "Fermez les bouches" au public pour plaisanter. On ne trouve définitivement rien à reprocher à cet artiste. De plus, le public était lui aussi au top ! L'étonnement se lisait sur les visages de Ryan Keen et Ed Sheeran lorsqu'ils ont fait leur apparition sur scène. Le chanteur sera de retour en France en Août pour le festival Rock en Seine, ainsi qu'en Novembre pour deux dates à Paris et Lille.


    Live Report : Ed Sheeran + Ryan Keen @La Cigale, Paris (02/07/2012)  Live Report : Ed Sheeran + Ryan Keen @La Cigale, Paris (02/07/2012)  Live Report : Ed Sheeran + Ryan Keen @La Cigale, Paris (02/07/2012)  Live Report : Ed Sheeran + Ryan Keen @La Cigale, Paris (02/07/2012)  Live Report : Ed Sheeran + Ryan Keen @La Cigale, Paris (02/07/2012)  Live Report : Ed Sheeran + Ryan Keen @La Cigale, Paris (02/07/2012)

    Credit photos : parsenlive.fr


    votre commentaire
  • Avec un peu de retard, voici le nouveau Top 5 :

     

    1. ALL TIME LOW - For Baltimore (2012) =

    2. LINKIN PARK - In my remains (2012) entrée

    3. SIMPLE PLAN - My alien (2002) entrée

    4. GREEN DAY - Espionage (2002) entrée

    5. LINKIN PARK - Lies, greed, misery (2012) entrée

     

    Rendez-vous ici pour voir les anciens Top 5.

     

    De plus, il n'y a cette fois-ci pas un artiste du mois, mais bien trois. En effet, Linkin Park, Simple Plan et Green Day sont à égalité dans les groupes que j'ai le plus écoutés en Août.


    1 commentaire
  • Si vous avez jeté un oeil à ma collection (à voir ici), vous avez du remarquer que je suis une grande fan de M. Pokora. En neuf ans de carrière, on a eu droit à beaucoup de reprises de sa part, de tous les genres différents. Non, je ne posterai pas "A nos actes manqués" de Jean-Jacques Goldman, car le but est quand même de montrer le talent incroyable de ce chanteur, pas de le descendre en postant une reprise qui ne lui correspond absolument pas.

     

    2008 : il reprend le célèbre "Rockstar" de N*E*R*D durant toute la tournée du Catch me Tour. Il existe une version "pro" de cette reprise, mais elle est introuvable sur Youtube. Alors j'ai essayé de trouver la vidéo la plus "potable" :

    2009 : il reprend "Talking about a revolution" de Tracy Chapman.

    2010 : je pense que tout le monde connait "Apologize" de One Republic. Matt l'a reprise accompagné d'une guitare et d'un violon le soir de son retour sur scène à l'Olympia. Il s'agit sans doute d'un clin d'oeil à Timbaland.

    2011 : Matt n'a pas seulement repris "A nos actes manqués" de Goldman. Il a également interprété "Pas toi" et "J'irai au bout de mes rêves". Pour information, il sortira également une reprise de "Envole-moi" dans quelques semaines. Bref, voici "Pas toi" :

    2011 : à croire qu'il est doué pour interpréter des classiques de la variété française, vu que "Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai" y passe aussi.

    2012 : On termine avec "Hallelujah", morceau qu'il reprend actuellement sur sa tournée et qui sortira en version studio dans les semaines à venir :

     

    Bien évidemment, il y en a d'autres. Mais beaucoup datent de ses débuts et il existe très peu de vidéos (si vous avez son DVD du Player Tour, il y reprend "Yeah" d'Usher). Et puis de toute manière l'article prendrait 40 pages...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique